L’ancrage, être ancré qu’est-ce que c’est ?

En yoga, on parle souvent d’ancrage, d’être ancré et ça semble nous parler tout en restant très mystérieux … Allons voir ensemble plus près de quoi il en retourne

Lorsqu’on parle d’ancrage en yoga, on fait souvent référence au système des chakras et en particulier du 1er chakra.

On parle aussi des pieds au contact du sol et de la terre. Ca commence effectivement par là. La Terre qui métabolise et transforme.

En médecine traditionnelle chinoise, l’élément Terre est relié aux méridiens de la rate et de l’estomac. Cet élément concerne les muscles et le sang. Il porte sur le contrôle de la digestion et de la redistribution des nutriments. L’organe associé est la bouche et le sens passe par la bouche. Les émotions présentes sont l’anxiété et l’équanimité. La couleur est le jaune et le goût sucré.

En yoga, la couleur est le rouge et le sens associé est l’odorat associé au nez. Il y a un contrôle du souffle, du corps et du mental. On trouve aussi par cet équilibre la bonne humeur et le contentement.

Après avoir lu et compris cela, cela semble assez simple. Ca l’est et ne l’est pas non plus.

Etre ancré cela signifie aussi plus largement s’écouter, écouter son corps qui nous parle à chaque instant. Si nous ne l’écoutons pas, nous allons nous tromper, nous fatiguer plus que nécessaire et commettre des erreurs. Certes, ce ne sera pas forcément grave… mais en agissant de la sorte – et de plus en plus souvent – on s’éloigne de soi-même, de son centre, de ses émotions, de ses demandes intérieures…. et on se perd.

Etre ancré c’est véritablement prendre conscience que notre corps nous guide vers ce qu’il y a de mieux pour nous-mêmes : dans notre lien avec les autres, avec nous-mêmes, dans notre rapport avec la nourriture, notre travail, notre équilibre de vie, nos lectures, nos interactions etc etc… C’est très vaste. Cela passe aussi par nos mots qui seront soit respectueux de nous-mêmes et aussi des autres soit irrespectueux de nous-mêmes et nous conduirons à des erreurs.

Cela passe aussi et surtout dans l’expression de nos besoins primaires. Or, on ne nous l’a pas forcément appris et on se retrouve à l’âge adulte à l’apprivoiser pour soi-même et pour ses enfants en même temps !

C’est essentiel en fait.

Quelles astuces pour s’ancrer au quotidien ?

  • Méditer
  • marcher en conscience
  • manger en conscience
  • Etre présent à soi-même à chaque instant
  • Vivre le moment présent
  • Affiner son odorat
  • Améliorer sa digestion
  • Noter ses émotions, les travailler, la traverser et les accepter
  • Ecouter son corps, en prendre soin, l’entretenir
  • Exprimer ses besoins…

Vous voyez, c’est effectivement simple et facile. Mais ça peut prendre du temps pour s’y reconnecter et s’en rendre compte et en prendre conscience…

Mais après, quel bénéfice !

Alors, prêts à être – plus – ancrés dans vos vies ?

SI vous souhaitez pratiquer l’ancrage en individuel avec moi, merci de me contacter ici.

2 Comments

  • VERONIQUE AURIOL Répondre

    Merci Sophie pour ce texte qui complète bien tes explications du dernier wake-up yoga

    • Sophie Répondre

      Merci Véronique de ton retour. J’ai trouvé intéressant de partager et d’aller plus loin dans le sens qu’on lui donne en yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.