21 juin : Journée internationale du Yoga

La Journée Internationale du Yoga se fête le 21 juin, suite à une proposition aux Nations-Unies de Narendra Modi, Premier Ministre de l’Inde, suivi de l’accord de 177 pays. C’est une prophétie qui se réalise. C’est un tournant dans la conscience collective.

Je suis particulièrement touchée par un tel événement à plusieurs niveaux : savoir que cet événement est reconnu par 177 Etats sur près de 200 est significatif. Le fait que l’Inde ait proposé de voir reconnu cette discipline/art de vivre… à l’ONU est un événement unique… Et j’ai l’immense chance d’y participer à plusieurs niveaux !

Dès le 19 juin, je serai présente à l’Unesco sur invitation de la Délégation Permanente de l’Inde auprès de l’UNESCO pour assister à une soirée pour célébrer cette pratique unique à mi-chemin entre le corps et l’esprit.

Ensuite tôt le 21 juin, je participe à l’organisation du rassemblement sous la Tour Eiffel pour saluer le soleil par une pratique dirigée par Elena BROWER (new-yorkaise qui a écrit « The art of attention », super livre qui a été traduit en français il y a peu – événement sponsorisé par Lolë dans le cadre du « white tour« )

Enfin, je serai sous la grande halle de la Villette dès 10h30 pour donner avec d’autres professeurs un cours de yoga unique au monde : le ministère Indien a codifié tout un protocole pour que l’ensemble des pays puissent avoir la même pratique (l’idée au départ étant de pratiquer au même moment mais avec les décalages horaires, ça ne marche pas). C’est exceptionnel et j’en ai la chair de poule.

Je me réjouis tellement d’être là et de profiter à fond de ce que je vais vivre !!

Alors voilà, déjà que pour moi le 21 juin était toujours un jour spécial (fête de la musique, solstice d’été…), aujourd’hui il prend encore plus de sens.

Vous m’accompagnez ?

[contact-form-7 404 "Not Found"]

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.