Ma routine et mes journées

ou quelle est ma routine et mes journées en tant que professeur de yoga dans ma vie quotidienne…?

Je suis une lève-tôt – couche-tôt ce qui correspond environ au rythme de mes enfants, mais je dois malgré tout prévoir un réveil le matin.

La semaine, je me réveille entre 6h15 et 6h30, rarement après sauf si grosse fatigue ou insomnie. Je passe sous la douche et la termine par un bon jet d’eau froide afin de me dynamiser – certains estiment que cela stimule le système immunitaire, sans doute.

Souvent, je bois un verre d’eau ou sinon de l’eau chaude avec des rondelles de citron, un peu de gingembre frais et du miel. Et je m’assieds au sol. Je commence souvent par un moment de calme et de silence, les yeux fermés, une bougie allumée devant moi. Ces 15 minutes me sont très précieuses. Parfois, je rajoute quelques postures, simples pour être encore plus au contact de mon corps physique. Ensuite si j’ai encore 20 minutes devant moi, je vais écrire mes « morning pages », un moyen d’extérioriser mes pensées (certaines envahissantes le sont de nouveau depuis quelques jours) et aussi et surtout une façon de poser toutes mes idées créatives, de prendre du recul… bref un outil très précieux que j’ai pratiqué il y a 12 ans et y suis revenue il y a un an environ !

Il est 7h30 déjà mes enfants m’occupent jusqu’à ce que je dépose l’un ou l’autre à l’école pour 8h30.

Avec ce nouveau confinement, je profite du retour de l’école pour m’arrêter au parc en bas de la maison. Je me suis rendue compte que j’avais besoin de sentir l’air sur ma peau, de faire respirer mon corps profondément, de me connecter à la nature davantage. Au parc, j’ai la chance de pouvoir m’étirer grâce à un jeu pour les enfants. Une personne croisée la semaine dernière m’a profondément inspirée et montrée que nous pouvons nous étirer et faire bien plus de choses avec son corps en osant et en se faisant confiance. Cela ne dure jamais plus de 15 minutes, mais les bienfaits sont inestimables car nourrissants. Ensuite, je poursuis 15 à 30 minutes en m’asseyant sur un banc au soleil et je m’y abandonne soit les yeux fermés, soit en lisant voire en tricotant.

De retour chez moi, si j’ai cours j’installe l’espace chez moi. Si je n’ai pas cours, j’en profite pour prendre un cours en écoutant mon ressenti sinon faire ma pratique de yin yoga qui me sauve de bien des choses…

Le midi est généralement consacré à quelques cours que je donne.

Après avoir déjeuné – souvent végétarien – je pratique un yoga nidra (15 à 30 minutes) puis je prépare mes cours à venir, je lis ou m’occupe : mes plantes sur mon balcon, la permaculture, le tri, le rangement – j’ai recommencé la lecture de l’ouvrage de Marie Kondo – …

Souvent des rdv ponctuent aussi mes journées : skype ou téléphone, voire dans Paris que je parcours alors à vélo.

Il est 16h15, je m’arrête et me prépare pour chercher d’abord ma fille puis mon grand et nous allons au parc nous aérer, goûter, rire et passer autant que possible un bon moment ensemble. Quitter le parc peut être compliqué certains jours, le retour à la maison n’est pas forcément aisé, inciter mon grand à faire ses devoirs non plus, lui qui passerait ses journées à jouer…

Je suis chanceuse car il prend de plus en plus d’autonomie dans son travail scolaire qu’il fait tout seul dans la cuisine ou le salon pendant que je prépare le diner, sa soeur parfois à côté lui parle ou dessine. Je note toujours ces moments dans ma tête car ils sont précieux et je pourrais leur raconter plus tard.

Le diner et le coucher sont des moments charnières et complexes et se déroulent dans le calme, l’agitation, l’excitation et l’histoire vient apaiser tout cela.

Le moment qui suit est une vrai pause dont je me délecte avec une tisane (je la compose moi-même), parfois un livre, parfois des réseaux sociaux. Morphée n’est jamais loin et autour de 22h/22h30 maximum la lumière s’éteint…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.