Initiatives positives par temps de confinement #2

#journal de confinement 2

Et un poème « Si, vivant.. »

Nous terminons notre 4ème semaine de confinement… Whaouh, déjà, bientôt un mois chez soi et le virus qui continue de sévir dehors. Je vous espère en forme, confinés, prudents et en bonne santé.

Mon confinement se passe bien, même si mes moments pour moi sont très courts et surtout tardifs : mes enfants, depuis 10 gros jours ont perdu le sens du mot sommeil, surtout pour la dernière âgée de 2 ans et demi. Aussi, tout ce que jarrive à faire se fait maintenant à partir de 22h30 au mieux et m’entraine tard dans la nuit… Le cercle vicieux du couche tard lève tard m’a trouvé à mon grand désespoir !

***

J’avais parlé précédemment de ces propositions positives par temps de confinement et parmi celles-ci une m’avait semblé accessible et créative.

Un soir calme je me suis assise derrière l’ordinateur et zou j’ai écrit ce texte, ce poème que vous pouvez retrouver sur le recueil du site en question.

Ce poème est une libre adaptation de cette inspiration originale du non moins célèbre If de Rudyard Kilpling dont vous pouvez retrouver la version ici originale et traduite.

Au présent – Si, Vivant

Si

Si tu peux rester confiné

Pendant ce gai printemps

Et même respirer

L’air pur de temps en temps

.

Si tu peux rester immobile

Là, dans ta cuisine

Si tu sais goûter

À la joie en toute simplicité

.

Si tu imagines

Derrière tes yeux

Tous les possibles

Qui pourront te rendre heureux

.

Si, sans amertume et sans colère

Tout ton être espère

Si chaque matin

Tu es présent à tout un chacun

.

Si tu ressens cette liberté

Partage-la avec fraternité

Si dans la paix et l’amour

Tu peux respecter autrui à ton tour

.

Si tu sais méditer

Revenir en toi pour être meilleur

Si tu sais observer

Alors partage ces bonheurs

.

Si avec humilité tu acceptes ce confinement

Apprends sur et de toi-même

Et reconnais ces moments

Quand le doute parfois t’enchaîne

.

Alors l’été arrivera juste après

Joie de serrer contre ton cœur

Tes frères et sœurs

Et sans inquiétude tu es arrivé

Vivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.